Sandrine Bonnet, chorégraphe, danseuse et intervenante danse
Biographie

Née en 1973, Sandrine Bonnet, parallèlement à des études scientifiques, obtient des prix en solo aux rencontres nationales de la Fédération Française de Danse de 1989 à 1993. A partir de 1994 elle participe aux workshops de : Pierre Doussaint, Carolyn Carlson, Sophie Lessard...et crée des soli passant entre autres par Le Regard du Cygne, Danse Dense, Théâtre 18... Interprète pour des compagnies contemporaines (Cie Richard Mouradian / Cie Marie Lenfant / Cie Les Odes Bleues - Baba Yaga - Romance du Passeur - Le Mandarin Merveilleux de Bartok avec l’orchestre philarmonique de Budapest / Faizal Zeghoudi - Les Epousées / Cie Nadine Hernu - Eza, solo - Sanguine, sextet - Un oasis pour un désert / Groupe Tréma, Sophie Daviet - Madame, solo,...), elle collabore actuellement avec la Cie PM-Philippe Menard (Paris) et la Cie OFF (Tours)

Ses affinités avec la musique, les arts visuels et le domaine de la performance l’amènent à une résidence artistique 2000 à 2003 à La Caserne (Usines éphémères à Pontoise - 95). Elle y participe à des travaux de performers, musiciens, vidéastes (groupe Von Magnet, Phil Von, Pierre Bongiovanni, Didier Calléja, Mathieu Sanchez, Karin Vyncke - Parcelle 128...)
Elle crée la Cie Le Chiendent en 2001 avec Mathieu Sanchez, vidéaste, et développe depuis un travail de création chorégraphique tout public et jeune public en relation étroite à d’autres médias (vidéo-graphie, arts visuels, musique vivante) : Le trou - 2001, Porosite - 2003, méson Pi - 2004, le Giro-Phare - 2006, Météore - 2007, Fantaisies Boréales - 2009, Orées - 2012.
De 2003 à 2007, à l’abbaye de Maubuisson (centre d’art contemporain - CG Val d’Oise - 95),
elle développe des projets d’action artistique et de création amateure autour de la transdisciplinarité corps & images, en collaboration avec Mathieu sanchez, vidéaste.
Elle s’engage depuis en tant que chorégraphe-intervenant auprès des publics jeune et adulte par la sensibilisation à la création et poursuit la transmission de la danse, l’accompagnement de projets chorégraphiques vers les publics scolaires, amateurs et professionnels (Education Nationale, FOL 45, Danse au Coeur- Chartres, CCNOrléans, ADDM-Finistère, CG 28, EFER Achères, théâtre L’étoile du nord Paris 18, ...).
Depuis 2010, elle crée et dirige le lieu de résidences artistique L’Antre-Loup (Pithiviers-le-Vieil) qui organise son 3è festival atypique “Sur les Bords#3...des nuages” en septembre 2013 sur le hameau avec 80 artistes. ainsi qu’un parcours Josef Nadj en 2014 en collaboration avec le CCNOrléans. (www.antre-loup.com)