Sarath Amarasingam, danseur, chorégraphe et intervenant danse
Biographie

Né en 1978 au Sri Lanka, Sarath est danseur, pédagogue et chorégraphe sri lankais. Il vit en France depuis 1990. Baigné de la culture de la danse hip hop, tamoule et contemporaine, passionné par les différents langages de la danse, il est en quête d’un langage personnel qui puisse traduire son parcours.
Il commence la danse hip hop en 1992 auprès de Oikid CHAALANE, continue avec Tony MASKOT et Joyce et développe un travail de métissage avec la danse indienne. De 1997 à 2000, il monte à Aubervilliers un projet associatif : le LAEAM, et créer des spectacles chorégraphiques multi-culturels avec le soutien de l’OMJA.
Après l’obtention d’une licence en danse, il entreprend en 2005 un Master sur la transmission de la danse hip hop, à l’Université de Paris 8 et intégre dans sa recherche la pratique du Bharata-natyam (danse indienne), qui lui a été transmise par Malavika KLEIN.
Sarath Amarasingam multiplie les expériences chorégraphiques en tant qu’interprète : Lacrimae/Vexationes de Santiago Sempere, Zone Out de Marion Ruchti, Majnoun, film du cinéaste tunisien Hazem BERRABAH, Pour La beauté du geste, avec Anne Girard et neKomata, Les Sales Gosses avec Isabelle Lefèvre et neKomata, Projet Mâl(e) d’Antoine Raimondi, Pass recherche autour de l’interaction entre danse/dessin avec l’artiste australienne Rochelle Haley, Tropisme de Michel Lestréhan, Sarath et Marina de Jean-Christophe Bleton, Waves de Hela Fatoumi et Eric Lamoureux.
Il crée en 2010 la Compagnie Sarath Amarasingam où il développe une danse à partir des vocabulaires de danse hip hop et indienne dans une démarche contemporaine. Dans ce travail, la Cie privilégie la recherche sur le geste hybride et le langage authentique du danseur en s’inspirant des réflexions issues de la notion d’interculturalité...Traces Dansées, solo (2010), Longtemps je me suis couché tard, avec Haim Isaac (2011-12), Les petites morts, création pour 4 danseurs (2013).www.sarathamarasingam.com